...pour une forêt vivante et habitée

Forêts vivantes ou déserts boisés ?

Les 23 et 24 octobre 2019, SOS Forêt France organisaient les 2èmes Assises nationales de la Forêt à la Bergerie de Villarceaux (95).
De ces deux journées fructueuses entre citoyen-nes, représentant-es de collectivités, professionnel-les et scientifiques, sont sorties 17 propositions législatives. (...)

Gestion forestière et changement climatique : (...)

Alors que les appels à mobiliser des arbres ou à planter des arbres se multiplient, les associations Canopée-Forêts Vivantes, Fern et les Amis de la Terre France proposent une nouvelle stratégie d’atténuation du réchauffement climatique.
Principales recommandations
Cette étude réalisée pendant (...)

De nouvelles formations en mars 2020 !

Plusieurs formations sont prévues en 2020 pour s’initier à la gestion douce des forêts, au débardage à cheval en forêt et au chantier de transformation du bois :
Produire et valoriser ses bois par une sylviculture douce
Cette formation sera organisée :
du 2 au 6 mars à Anglès dans le Tarn.
à (...)

Levée de fonds pour construire un dortoir de (...)

Les organisateurs et organisatrices des différentes formations qui se tiennent à la Zad de Notre-Dame-des-Landes vous proposent de participer financièrement à la construction d’un dortoir de rếves destiné à accueillir les stagiaires.
Cette collecte sera exclusivement dédiée à l’achat de matériaux : (...)

Paroles d’acteurs

"Quand on nous dit que les citoyens ne veulent pas qu’on coupe un arbre, c’est faux ! Quand on explique, personne ne s’oppose par principe à la coupe d’arbres. On est tous utilisateurs de bois ! Le citoyen est tout-à-fait prêt à accepter une gestion irrégulière vue qu’elle permet de préserver les (...)

Actualités

Agenda

Qui sommes-nous ?

Paysans pluriactifs, citoyens se questionnant sur les forêts de leur territoire, scieurs amoureux de la diversité des bois, éco-constructeurs, débardeurs à cheval, bûcherons cherchant à valoriser le patrimoine forestier, collectifs qui achètent des forêts...

Tous ces acteurs trouvent dans le Réseau pour les Alternatives Forestières un lieu de coopération, de débat et de construction pour penser la forêt autrement qu’un hypermarché du bois devant s’adapter à une filière industrielle.

D’autres pistes sont possibles pour se réapproprier la connaissance et accompagner une forêt vivante et habitée.

Accéder à la carte