...pour une forêt vivante et habitée

Accueil > Pages anciennes site RAF > Collectif Forestiers Environnement Limousin (CoFEL)

Collectif Forestiers Environnement Limousin (CoFEL)

contact(a)collectif-fel.org
Collectif de gestionnaires forestiers indépendants basés à : Saint Léonard de Noblat - Saint Marc à Frongier - Gentioux Pigerolles - Champagnat - Saint Julien le Petit - Saint Avit le Pauvre

"On essaie de montrer aux propriétaires, publics et privés, qu’il existe une autre sylviculture que la production intensive de bois en monoculture. Il est important de pouvoir offrir un choix aux propriétaires, qui sont aussi des habitants du territoire. Important de leur montrer qu’on peut gérer une forêt façon productive, en tirer des revenus, tout en ayant une forêt vivante qui remplit toutes ses fonctions, à la fois économique, écologique et sociale.
Nous sommes des forestiers passionnés et à la fois désarmés face à ce qui se passe dans les forêts, on essaye de sensibiliser les propriétaires, privés et publics, pour qu’ils sachent qu’on peut sortir de la marche habituelle de la forêt en production intensive. qu’on peut faire autre chose. Après, si le propriétaire veut couper à ras, il a le droit de le faire mais au moins il sait qu’il existe d’autres voies.
"

Loïc Bonnot - Gestionnaire forestier professionnel - CoFEL

Un collectif de gestionnaires forestiers

Créé à l’automne 2016, ce collectif rassemble sept professionnel-les de la gestion forestière. Ils ont décidé de se regrouper pour mettre en avant leurs pratiques d’une sylviculture respectueuse de la forêt et des hommes dans un contexte limousin où les monocultures de résineux succèdent aux coupes rases de feuillus.

De forêts unifonctionnelles ou non gérées vers des forêts vivantes

Que ce soit sur des forêts délaissées depuis des dizaines d’années ou sur des plantations homogènes, ces forestiers expérimentés proposent de rétablir des dynamiques conduisant à des forêts mélangés, diversifiés en âges et en essences. La conduite des peuplements forestiers conduira ainsi à une diversité tout autant économique qu’écologique.

Des interventions régulières

Ces forestiers recommandent d’intervenir en moyenne tous les 10 ans dans une forêt gérée en irrégulier. Le volume de bois prélevé correspond à ce que la forêt a pu produire depuis la dernière coupe sachant que chaque forêt a ses spécificités. Les interventions sont donc plus fréquentes et les revenus plus diversifiés : les bois d’une même parcelle peuvent être destinés à la construction quand d’autres sont destinés au bois énergie. Le gestionnaire peut ainsi moduler les interventions selon les dynamiques forestières et le marché des bois.

Contacts



Version téléchargeable des contacts :

PDF - 707.5 ko
Liste des contacts CoFEL

Pour mieux connaître le Collectif Forestiers Environnement Limousin

Voir aussi