...pour une forêt vivante et habitée

Accueil > Nous connaître > L’association > Localiser des alternatives forestières > Initiative collective > Groupement Forestier de Sauvegarde des Feuillus du Morvan

Groupement Forestier de Sauvegarde des Feuillus du Morvan

03 85 86 26 02/06 30 00 46 65
contact@sauvegarde-forets-morvan.com
Site web
1, rue des Pierres BP 60046
71402 Autun cedex

"Le groupement forestier est composé d’associé-es. Ce ne sont pas forcément des écologistes mais ce sont des personnes qui ont compris que, collectivement, on pouvait acheter des forêts et démontrer qu’une gestion par pied d’arbre est rentable, plutôt que par coupe rase.
Dans 30 ans, comment sera la forêt du Morvan, du Parc naturel régional du Morvan, si on continue à ce rythme toutes ces coupes rases et toutes ces plantations de Douglas ? Nous, on vend du bois comme tout propriétaire. Nous privilégions la régénération naturelle plutôt que la plantation. Nos forêts sont mélangées, étagées et ce sont de très belles forêts ! Avec des résineux en mélange avec des feuillus ;
".

Lucienne Haèse, co-fondatrice du Groupement Forestier de Sauvegarde des Feuillus du Morvan.

Acheter collectivement des forêts

Ce groupement forestier est né en 2003 du ras-le-bol de citoyens de ne jamais être pris au sérieux par les instances forestières du Morvan sous prétexte que "ce sont juste des écolos qui ne connaissent rien à la gestion forestière et qui ne sont pas propriétaires". Ces citoyens ont tout simplement décidés de le devenir : ils ont ainsi acheté plus de 200 hectares de forêts et en achètent encore. On ne peut plus leur reprocher de ne pas s’y connaître ni de pas être légitimes !

Gérer pour favoriser la diversité

Ils auraient même des leçons à donner à bien des propriétaires et professionnels de la forêt ! Ce groupement forestier atypique gère ses forêts en privilégiant une sylviculture irrégulière et continue proche de la nature en suivant les méthodes de l’associaiton Pro Silva. Il gère et exploite les forêts en veillant à l’équilibre à la fois écologique et économique.
Contrairement à bon nombre de ses voisins, le GFSFM ne coupe pas à ras ses forêts pour y planter du douglas, mais favorise les forêts mélangées et étagées. Des forêts qui se régénèrent toutes seules, sans plants artificiels, grâce à une gestion par pied d’arbre.

S’impliquer et se former

Composés de 400 associés, les membres du GF se réunissent une fois par an en Assemblée générale. Les décisions importantes y sont discutées (travaux, achat, modes de gestion). Des spécialistes sont régulièrement invités pour que les associés se forment et développent une culture forestière commune. Au quotidien, le groupement forestier fait appel à un expert forestier Pro Silva pour l’aider dans la gestion.

Et pour finir : "Il faut comprendre que ce n’est pas le Douglas le problème mais la sylviculture qui y est rattachée : une monoculture d’arbres d’âge identique. Alors que mélangé dans une forêt étagée, le douglas est tout-à-fait acceptable."

Pour mieux connaître cette formation

Voir aussi