...pour une forêt vivante et habitée

Accueil > S’informer, Se former > Agenda > Pièce de théâtre : L’entrée en résistance à Paris - Parcours d’un garde-forestier (...)

« Retour à l'agenda

Pièce de théâtre : L’entrée en résistance à Paris - Parcours d’un garde-forestier (18è)


Cette pièce est le fruit d’une collaboration entre le chercheur Christophe Dejours et la compagnie La Mouline. À partir de divers collectages : témoignages, pensées de chercheurs, paroles de poètes, musiques, images, la pièce vous invite à suivre le parcours d’un garde forestier.

Raconter ce qui traverse sa vie d’homme heureux au travail, qui, par la contrainte de nouvelles prescriptions de la part de sa hiérarchie, elle-même mue par la pensée néo libérale, va tenir tête à ces injonctions dont il sait qu’elles sont dangereuses pour la forêt et pour les hommes et femmes qui y travaillent, et, au-delà, pour tous ceux qui utilisent la forêt.

Isolé au milieu de ceux qui consentent, il fera l’expérience douloureuse de la trahison des autres, de la solitude, mais aussi de la tentation de laisser tomber ses valeurs.

Cette souffrance éthique le conduira à remettre en marche une autonomie de pensée,à partager cette expérience avec certains de ses pairs, pour créer de la coopération et développer du collectif. Ils pourront alors ensemble entrer en résistance au risque de leur carrière et de leur avancement.

Ce parcours, nullement singulier, servira d’appui pour expliquer les mécanismes qui traversent toutes corporations dans le monde du travail, réfléchir sur le « vivre ensemble » et, au-delà, poser la question de la démocratie retrouvée par le travail.

Comment, au sein de l’entreprise, laisser la pensée se remettre en marche ? Comment préserver sa santé, trouver du sens et mettre des mots sur les maux ? Comment chacun a sa place au sein de sa structure ?

Avec L’entrée en résistance, la compagnie La Mouline prolonge sa réflexion autour de la souffrance au travail, déjà entamée en 2012 dans Très nombreux, chacun seul.

Au théâtre de la Reine Blanche, du 27 novembre 2019 au 5 janvier 2020, voir leur site Web.

Voir aussi