...pour une forêt vivante et habitée

Accueil > S’informer, Se former > Actualités > Série de reportages : Le temps des forestiers

mardi 5 mars 2019

Série de reportages : Le temps des forestiers


L’atelier documentaire, Télé Millevaches et le Réseau pour les Alternatives Forestières proposent une série de rencontres avec des professionnels de la forêt qui œuvrent en intelligence avec le vivant, contre le modèle productiviste dominant.

Réalisés par François-Xavier Drouet, ces courts-métrages prolongent le film Le temps des forêts.

La Forêt Retrouvée

Dans l’une des régions de France où la sylviculture est des plus intensives, Jacques Hazera, expert forestier à Hostens, témoigne de la manière dont il a transformé sa pratique. En premier lieu pour réduire les coûts. Mais aussi pour respecter les cycles naturels et en fin de compte, pour le plaisir de travailler. Son mot d’ordre : « laisser faire » la forêt. Il promeut la méthode Prosilva, selon laquelle l’écologie est la meilleure alliée de l’économie forestière.
Jacques Hazera anime un blog où il livre ses réflexions sur la filière bois et l’évolution de sa forêt.
Landes de Gasgogne - 24 minutes
Pour visionner le reportage : La forêt retrouvée

Bûcheron sensible

Depuis dix-sept ans, Pascal Menon soigne et habite une forêt recouvrant soixante hectares. Les chênes ancestraux y côtoient de jeunes arbres qui lui fournissent son bois de chauffage, en attendant le jour où ils pourront donner du bois d’œuvre. Ou comment bûcheronner tout en favorisant la renaissance d’une forêt.
Domaine de Garches, dans les Alpes-de-Haute-Provence - 17 minutes
Pour visionner le reportage : Bûcheron sensible

Pour quelques mètres cubes de plus

Comment le productivisme d’une coopérative forestière contraint celles et ceux qui y travaillent à agir contre leurs convictions ? Témoignage de Rémy Gautier, technicien forestier qui est entré, puis sorti, de la logique du chiffre, et qui verrait d’un bon œil qu’au lieu d’augmenter le volume de la production de bois française, la filière s’attache à en relever la qualité. Donc le revenu.
Limousin - 26 minutes
Pour visionner le reportage : Pour quelques mètres cubes de plus

Dernière génération

Il existait près de 10 000 scieries dans les années 70 en France, elles sont moins de 1500 aujourd’hui. Tous les trois jours, une scierie artisanale disparaît, remplacée par de grosses unités industrielles. Nous visitons la scierie Ehrstein à Lembach, implantée au cœur du Parc Naturel régional des Vosges du Nord. Jacky Ehrstein fait partie de la huitième génération de scieurs sur le site. Son unité est approvisionnée en local. Parfaitement adaptée au massif forestier, elle met en valeur la diversité d’essences et de diamètres de la région. Ses produits sur-mesure s’inscrivent dans la tradition architecturale alsacienne. Mais comment survivre dans le contexte concurrentiel actuel ?
Parc Naturel régional des Vosges du Nord - 19 minutes
Pour visionner le reportage : Dernière génération

Défendre la sylviculture

Gaëtan du Bus de Warnaffe est ingénieur forestier indépendant en région Occitanie. Il propose à ses clients une gestion forestière proche de la nature, axée sur la valorisation de la qualité et de la diversité, dans le respect des écosystèmes.
Formateur et enseignant, il est également l’un des fondateurs du Réseau pour les alternatives forestières. Il nous présente quelques-unes des forêts qu’il gère, puis nous l’accompagnons au cours d’un stage de sylviculture douce, ou lors d’une manifestation contre l’implantation d’une centrale biomasse à Gardanne. Au fil de la rencontre se dessine la critique d’un modèle industriel qui nie l’humain et les écosystèmes et menace même à terme la notion même de sylviculture.
Aude - 40 minutes
Pour visionner le reportage : Défendre la sylviculture