...pour une forêt vivante et habitée

Accueil > Participer, Echanger > Agir avec nous > Se rencontrer > Rencontres alternatives forestières Limousin et alentour

Rencontres alternatives forestières Limousin et alentour

Les dernières rencontres régionales RAF ont eu lieu les vendredi 9 et 10 novembre 2018 au château de Ligoure en Haute-Vienne (87).

Elles concernaient les habitants de la Corrèze, de la Creuse, de la Haute-Vienne, de la Dordogne, du Lot, de la Vienne, des Deux-Sèvres, des Charentes et de la Charente-Maritime .

Après l’organisation de douze rencontres nationales, le RAF propose depuis 2017, des rencontres régionales pour renforcer les liens et les initiatives entre acteurs d’un même territoire.

Dans le cadre convivial et assez impressionnant du château de Ligoure, cinquante participant-es se sont retrouvé-es le vendredi et une trentaine a poursuivi les réflexions et surtout la co-construction d’alternatives le samedi matin. La diversité des profils a rendu les réflexions très constructives avec la participation active de gestionnaires forestiers, d’artisans du bois, de propriétaires, de scieurs,...

Ces rencontres ont été organisées en plusieurs temps :

  • prise de contact/échanges entre participant-es,
  • recueil de besoins par la voie du récit par groupe de trois,
  • séance d’informations sur le RAF et sur l’association du château de Ligoure
  • visite de la charpente, de la chaudière bois, du poulailler en bois de brin
  • visite de forêts avec les propriétaires, des gestionnaires forestiers et des charpentiers
  • ateliers thématiques et restitution en petits groupes et plénière en grand groupe sur les ressentis.

Deux émissions de radio "Entre cimes et racines" ont été enregistrées par Radio Zinzine pendant ces deux journées. Retrouvez l’ambiance des rencontres dans les émissions "Vive l’irrégularité". Pour les écouter, voir la page dédiée.

Une dizaine d’alternatives ont été présentées : acquisition d’une forêt par des citoyen-nes, mise en réseau de gestionnaires forestiers via un collectif, mise en place de café-forêts, d’un groupement forestier écologique, organisation de rencontres forestières, enquêtes dans le cadre d’un programme de recherche-action, atelier de menuiserie participatif, approvisionnement local d’une scierie, acquisition de forêts collectivement via un fonds de dotation national dédié aux forêts.

L’artiste Ann Guillaume, en résidence à la Pommerie à la ferme de Lachaud sur le plateau de Millevaches a présenté sa démarche autour de la forêt limousin en interrogeant la place de la forêt pour chacun-e et en mettant en lumière les différentes représentations et interactions. Pour plus d’informations : La Pommerie - les forêts

Suite aux échanges du vendredi, différents thèmes d’ateliers de co-construction ont été proposés le samedi matin. Ils ont porté sur :

  • Acquérir des forêts du territoire
  • Produire et s’approvisionner en bois éthique
  • Accompagner un proche dans la transition vers une gestion douce de sa forêt

Malgré un rythme assez dense, sans temps vraiment festif, les objectifs d’échanges, de liens et de co-construction ensemble ont été atteints avec des pistes très concrètes qui se sont dessinées et des rendez-vous pris tout au long de l’année qui vient.

Ces rencontres ont été co-organisées avec des gestionnaires forestiers, des propriétaires et des artisans du bois du territoire.

Les prochaines rencontres régionales se tiendront en Auvergne-Rhône-Alpes au printemps 2019.

Pour plus d’informations, nous contacter

contact@alternativesforestieres.org ou 09 72 47 75 31.

Voir aussi